Retour - Sommaire


Forum - Archives Septembre 2002

>samedi 28 septembre 2002 22:44

Christian n'est pas choqué par la photo de l'homme couché par terre...Tant mieux pour lui...
Ah comme il est facile lorsque l'on a un appart, un boulot, une famille (ou au moins un des trois), des papiers en règle, un certain niveau socio-culturel, que l'on est intégré dans le "système" et surtout que l'on en comprend les codes de dire "le type dort dehors parce qu'il le cherche"...Tout juste si ce n'est pas parce qu'il aime ça !
C'est vrai que des associations, des personnes, des pouvoirs publics oeuvrent pour éviter ce genre de situation. Mais le fait est là, l'homme est dans la rue, la photo évoque avant tout une détresse et puisqu'on parle ici beaucoup d'humanisme ou d'humanité, il me semble que chacun réagit avec sa sensiblité point.
Allez passer une nuit au foyer pour SDF de Nanterre par exemple histoire de voir...
Valérie

 

>jeudi 26 septembre 2002 14:35

C'est sûr que la photo du SDF couché par terre (NB : dans la rubrique l'image du jour), ça choque, mais bon. Quand je vois ça en Afganistan, en Roumanie ou en Afrique, ça me peine et je me dis que j'ai beaucoup de chance de vivre en Europe de l'Ouest, et qu'il faut faire tout ce qu'on peut pour tous les pays pauvres.
Mais ici, dans mon pays, le type qui dort dehors, c'est vraiment qu'il se le cherche, parce qu'avec tous les services sociaux qui existent, toutes les aides possibles, tous les bénévoles qui s'impliquent et tous les impôts que je paye, franchement, ça ne me touche pas. D'autant qu'un grand nombre d'entre eux font partie ou sont entre les mains de réseaux structurés.
J'ai fait mes études à Bordeaux de 1977 à 1982 et j'y suis retourné pour la première fois le week-end dernier. J'avais gardé le souvenir d'une ville magnifique, propre, débordant de douceur de vivre, peuplée de gens sympas et d'étudiants de toute l'Aquitaine, et j'ai été profondément choqué par le nombre de SDF, leur agressivité et la saleté de nombreuses rues. Ce n'est quand même pas le résultat de 20 ans de socialisme ?
Christian



>mardi 24 septembre 2002 21:58

Bonjour Christophe, Je tiens à te féliciter pour ton site, je le trouve très pertinent, up to date et sans langue de bois. Il est désormais dans mes favoris et j’en parle souvent autour de moi.
Mourad



>vendredi 20 septembre 2002 21:15

réponse à JC (message du 13 septembre) :
Tout d'abord, JC, merci pour ma Chère Marie Christine. J'avoue être flattée et, il faut dire que ta frappe laisse transparaître un certain savoir et surtout un humanisme, car comme je l'ai dit dans mon premier article, je suis une humaine qui aime les humains.
En deux, tu me demandes mes sélections pour vivre à Puteaux , alors là tu me fais réfléchir, remise en question :-))) hé oui très intéressant. Cependant, sache mon cher, que je vie parmit le peuple ou on va dire sans vexer les susceptibilités "le petit peuple" (de la d'ou je viens), donc j'ai la prétention de les connaîtrent, ou au moins un peu. De plus l'emploi que j'occupe est justement avec le petit peuple, et crois moi ils ont un grand cur quand on sait s'arréter quelques instants sur leur vie, leur angoisse ou leur peine et sincèrement grâce à eux je peux garder un esprit objectif, je n'oublie pas. De plus, grâce à cette situation, j'ai toujours su que nous ne sommes que de passage sur cette terre et que de faire le bien sincèrement est bien plus difficile que de faire du mal.
En trois, sache que mon beau père est Arabe et de plus j'aime parler avec les jeunes beurres et black de Puteaux, car ils sont fougueux, gentils et souvent à cause de la vie actuelle, ils sont pommés, plus d'identité, rejettes et je trouve cela injuste.
En quatre, là je te confirme que personne ne me suggère ma façon de penser. Elle n'appartient qu'a moi, et souvent je me suis retrouvée dans des galères à cause de cela Je n'ai pas les mains liées et la preuve, je crois bien avoir été la première en tant qu'opposante à me manifester sur le site de Christophe. Finalement je suis peut être une révolutionnaire endormie mais comme le peuple Français l'a toujours démontré, nous sommes un peuple fort, puissant qui sait se lever quand il le faut et sans oublier les ressortissants des autres pays qui ont choisi notre terre pour des valeurs essentiels, LES DROITS DE L'HOMME.

Hé oui, encore Marie Christine

 

>mercredi 18 septembre 2002 13:51

Bonjour Christophe, Tout d'abord, BRAVO pour ton site monputeaux.com. Il est très bien fait, mis à jour regulièrement, extrèmement interessant...
En tant que Puteolien, je suis heureux de pouvoir lire tes articles. Ils apportent un autre regard que celui que veux nous voir porter la Majorité Municipale.
Une seule remarque : J'ai été un peu déçu par ta remarque relative à la soirée "Amelie Poulain" : "Le maire et sa fille sont arrivés en cours de film, pour en repartir 45 minutes plus tard. Ils avaient déjà vu le film ou avaient-ils mieux à faire ???". Tu n'as pas besoin d'exprimer ce genre de critique. Comme tout le monde, ils ont le droit de circuler librement quand et où bon leur semble. C'est d'autant plus regretable que le reste de ton site regorge d'argument bien plus recevables pour les critiquer !!!
Bon continuation
Florent

Salut Florent, Ne peut-on pas employer un ton un peu... "persifleur" ??? Je crois qu'il faut "décoincer" la manière dont-on parle de nos élus... mais cela n'a rien de méchant. Toutefois, je prends note de ta remarque. :o) Ici, tout le monde peut s'exprimer ! Et moi, j'écoute les critiques !
Christophe


>mardi 17 septembre 2002 11:53

Merci toujours de votre initiative d'information pour Puteaux. J'apprécie aussi le parti ... pris.
Il faut toujours apporter un peu de recul et de contradiction à la vie politique et la ville de Puteaux en manquait véritablement. Et vous le faite d'une manière engagée et professionnelle dans le sens du citoyen et c'est bien.
Christophe




>dimanche 15 septembre 2002 18:06


Pour M (message du 9 septembre) Tu te demandes pourquoi l'opposition est si absente. Je voudrais mettre un
bémol à ta remarque. Il me semble que c'était vrai dans le passé mais que ça l'est de moins en moins maintenant. Nous avons été aidés par le vote de la loi sur la démocratie de proximité ( tribune dans Puteaux-infos, local dans la maison des associations) et aussi surtout par l'arrivée d'adhérents ou de sympathisants au moment des dernières municipales puis après le 21 avril.
Nous avons pu être davantage présents sur le terrain (marchés, rues commerçantes, sortie de trams...). Nous avons pu creuser certains dossiers (centrale de climatisation, chauffage urbain, vidéosurveillance...) tout en
continuant à préparer les conseils municipaux, rédiger les tracts, les tribunes... Nous avons également créé un site www.ps-puteaux.com pour mettre à la disposition des Putéoliens les informations récoltées. Il faut aussi que tu saches qu'être dans l'opposition peut apporter certains désagréments. Ceux qui ont besoin d'un logement, d'une place en crèche, qui souhaitent avoir des responsabilités dans une association... hésitent à nous rejoindre. Le travail ne manque pas: toutes les bonnes volontés sont bienvenues.
Courriel de la section PS de Puteaux

 

>vendredi 13 septembre 2002 13:23

puteaux est une ville qui a bien changé, jai plus de 20 ans de vie sur puteaux je sais de quoi je parle, moi je voulais juste reagir sur la formidable politique de securite de la ville qui est ni plus ni moins que du vent, quel delinquance y a t il sur puteaux?????? je me le demande ya des jeunes ca oui mais comme partout le probleme de cette ville et de ces gens cest des que tu passes le cap des 15 ans tes un delinquant potentiel pour eux, a les ecouter les lorilleux cest le bronx,et le bas de puteaux cest le bled, ah les bonnes excuses, de plus trop de mesure sont prise sans consulter les puteoliens ont met des barrieres,ont fait ci on fait ca mais est ce que la majorite des gens sont daccord jen doute???par moment je me demande si on ne serait pas en pleine monarchie!!!!!!
la voix des sans voix
ps: bravo pour le site je decouvre mais je passe le mot ;)

 

>vendredi 13 septembre 2002 12:31

Bonjour,
Tout n'est pas noir a Puteaux, et c'est une ville dans laquelle je suis ravie d'habiter (que j'ai egalement choisie). Il y a un vrai petit centre-ville, dont l'esprit de quartier est renforce par certains travaux (notamment rue Jean Jaures). Les gens sont sympathiques, il y a une «bonne» diversite de commercants (meme si les cafes disparaissent ;-), des espaces verts, des aires de jeu pour les enfants, la vie n'y est pas trop chere. C'est bien tout ca, mais tout n'est pas parfait. Pourquoi certains espaces verts restent-ils fermes a clef ? Que va-t on faire du terrain en face de la mairie rue de la republique ? Pourquoi n'y a t-il pas une meilleure concertation lorsqu'on engage des fonds importants pour des cameras (moi non plus, je ne suis pas d'accord) ? Pourquoi faut-il une carte d'electeur pour des demarches administratives ? Comment font les gens qui n'ont pas la nationalite francaise, sans carte d'electeur ? (ils n'ont pas droit a une place en creche ??? --simple interrogation).
Enfin, toutes ces questions que je me pose (et bien d'autres), je ne peux le faire qu'ici, parce que la mairie (son journal et son site) n'est pas interessee par mon avis.
Effectivement, il y a bcp de critiques ici (mais aussi de l'information -parfois- negligee par la mairie), mais pour ma part, ce n'est que pour faire avancer les choses (si je peux y contribuer). Je ne comprends pas toujours le fonctionnement de la vie de la cite, ce qui parfois me rend mecontente, et je suis ravie de pouvoir en parler pour que d'autres me disent si j'ai tort ou raison ou si ils partagent les meme soucis.
Est-il possible de faire des suggestions a la mairie sur la facon d'employer ses fonds ?
La liberte d'expression et la democratie permettent aux groupes extremes d'exister, de s'exprimer et de convaincre, mais elle permet aussi de comprendre ces extremes pour mieux les combattre et les repousser.
Carine

 

>vendredi 13 septembre 2002 10:10

Un truc rigolo sur le site de la mairie : ils écrivent le Maire (et le Préfet) avec des majuscules !!!!!!!! Ca va pas bien, non ? Même le roi, ça s'écrit en minuscule !!!!
Man.

 

>vendredi 13 septembre 2002 9:39

La boulangerie Turbin située Rue Marius Jacotot cède son fond à un autre boulanger le 30/09/02, je pense qu'il serait sympa de profiter de cette rubrique pour leur rendre un petit hommage. Ce sont des commerçants très serviable et gentils de plus ils ont du très bon pain en raison de la bonne cuisson de ce pain et de bonnes viennoiseries.

E.

 


> vendredi 13 septembre 2002 9:08

Chère Marie-Christine,
dans ton dernier message tu rappelles que pour être un bon citoyen, il faut être insrit sur les listes electorales, tu as en partie raison. Mais il y a des centaines de gens à puteaux qui ne le sont pas pour une multidudes de causes. Certains ne sont pas inscrits par choix et oui il ya des gens qui ne se reconnaissent pas dans le système, d'autres ne le peuvent tout simplement pas. L'immigré qui vit dans notre ville depuis 30 ans n'a tout simplement pas le droit à la parole et pourtant il paye l'impot.
On a fait un effort l'année précedente en laisssant, les résidents d'un pays menbre de l'union s'exprimer dans les scrutins locaux , d'ailleurs j'ai une amie portuguaise, qui m'a dit qu'un responsable de l'association Franco-Portugaise avait fortement insisté pour qu' elle et son époux s'inscrivent sur les listes electorales.
Et là surprise leur demande de logement en attente depuis des lustres s'est débloquée, et on leur a attribué un logement !!!!!
Quel drôle de sélection tu fait maintenant il faut être digne pour habiter puteaux, digne de quoi !!!!! Peux-être faut il expulser les non putéoliens d'origines et ceux qui ne pensent pas comme toi ou du moins comme on te sugère de penser.....
JC




>jeudi 12 septembre 2002 23:40

Christophe,
Ton site part d'une bonne intention : offrir enfin aux Putéoliens un média indépendant. Il est donc de bon ton, surtout dans tes propres messages de critiquer systématiqument ce que fait la mairie de Puteaux. En effet, la manne financière offerte par la taxe professionnelle de La Défense est énorme et je trouve normal que la municipalité en fasse profiter tous les habitants dela ville. A Puteaux, nous avons de superbes palais, de bonnes crèches, des impôts locaux stables, des événements culturels dignes des grandes villes. Et je ne m'en plains pas.
Secundo, tu critiques la communication de la ville : la fausse pub (qui n'en est pas une), le site Internet de la ville qui te copie, etc. Je te trouve de mauvaise foi. Le Puteaux-Infos et le site de la mairie nous informent de quantité de choses et sont tous les deux très sympas. D'ailleurs tu leur piques des Une et des affiches pour agrémenter ton site, c'est pour dire.
Dernier point : tu te dis indépendant. Mais alors comment se fait-il que tu n'as que des liens vers des partis de gauche et que le site du PS de Puteaux soit composé du même code source que le tien ? Je pense plutôt que tu es une arme des socialistes putéoliens pour déstabiliser le RPR local. Et ça, c'est pas beau.

FG


Cher FG,
Je suis très heureux de ton intervention sur ce forum. Car c'est la preuve qu'ici tout le monde peut s'exprimer librement. Imagines-tu la mairie publier sur sa page une telle charge contre elle ? surement non !

Que me reproches-tu ? De "critiquer systèmatiquement" la mairie ?

"Systèmatiquement" est parfaitement infondé. Quant à la critique, ne peut-on en faire ? cela n'est-il pas normal ? cela s'appelle le débat . En démocratie, c'est courant et plutôt utile, crois-moi ! A Puteaux, certains, c 'est vrai, n'y sont pas habitués.
A te lire, tout est presque parfait dans notre ville : de "superbes" palais, un programme culturel "digne des grandes villes", des impôts "stables" (as-tu bien lu tes avis d'imposition ces dernières années ??) : c 'est ton regard... Mais me permets-tu de voir les choses autrement ? Gennevilliers, Nanterre, Sceaux, Chatillon, Malakoff ont une vie culturelle riche... mais Puteaux ... Quand tu dis ça, penses-tu au théâtre qui ne fait qu'accueillir des tournées parisiennes ? tu n'es pas tres exigeant !

Tu me dis que "Puteaux infos" et le site de la mairie sont sympas. Sympa est le mot. Informatif, créatif, proche des gens et utile... c'est moins le cas. A quoi cela me sert d'avoir un résumé des films "Spiderman" et "sooby doo" (page 28 du "Puteaux infos" de juillet-août) dans mon journal municipal ? ne pouvait-on pas consacrer cette page entière à -par exemple- la présentation d'une association de ma ville ?

Ensuite, tu dis que je "pique" des affiches de la mairie pour agrémenter mon site. Encore heureux que la mairie ne m'interdit pas de faire de la publicité pour ses manifestations ! Tu ne peux pas me reprocher tout et son contraire ! Mais je peux t'assurer une chose : je n'ai pas besoin du site de la mairie pour trouver des idées !

Ton dernier point est le plus intéressant : si tu veux me faire dire que je suis socialiste... c'est tout à fait clair !!! c'est même ecrit sur mon site, ici : http://www.monputeaux.com/contact.htm
Puisque je demande plus de transparence pour ma ville... j'ai voulu montrer l'exemple. Je t'invite FG à en faire de même !

Tu dis que dans mes liens, il n'y a que des sites putéoliens de gauche. Mais la droite n'en a pas ! Je ne peux tout de même pas les inventer ! Demande toi plutôt pourquoi il n'y a en pas ?

Tu dis que mon site est composé du même "code source" que celui du ps ... c'est un peu comme si tu disais que le Figaro est fait du même papier que l'Humanité. Je ne vois pas où est le problème. L'important, si tu veux bien, c'est le contenu : or,je n'ai besoin de personne pour me dire ce que je dois penser ou écrire. Monputeaux est MON site. J'y dis ce que je veux. Et même si je suis militant au ps de Puteaux, je suis un grand garçon indépendant qui lasse lui-même ses chaussures !!!! :o)))

Pour résumer, FG... je suis une personne qui se pose des questions, qui ne pense pas détenir toute la vérité et qui cherche le débat pour progresser... Je ne souhaite pas plus que cela. Et qui m'aime me suive !!!

J'invite tout le monde à donner son avis, à s'exprimer librement, ouvertement et sincèrement... ici ou ailleurs.
D'ailleurs, qu'attends tu, FG, pour ouvrir un site à la gloire de nos "palais" municipaux ?

Tout cela, je le dis sur un ton gentillement ironique, mais totalement respectueux.
En attendant de te rencontrer en "vrai".

Christophe

 

 

>jeudi 12 septembre 2002 19:34

En effet Fred (message du 11 septembre), vous avez dû comprendre l'inverse de ce que nous avons voulu dire. La diversité crée la richesse, c'est mon opinion aussi. J'ai tenu a vous répondre afin qu'il n'y ai plus d'ambiguité et ne soyez donc plus choqué mais relisez plutôt.
P.S: Notre enfant n'a jamais eu de place en crêche!!!!
Bonne Soirée
B.

 

>jeudi 12 septembre 2002 14:18

Chers amis Putéoliens,
Comme beaucoup d'entre vous le savent (j'espère), la mairie à décidé d'installer des caméras de surveillance un peu partout dans noter bonne vieille ville. Comme on dit aux Etats Unis, Big Brother is watching you. C'est à ce demander si la ville est aussi dangereuse que ça. Pour ma part je ne crois vraiment pas. Hier à peine, j'ai pu voir un reportages fort intéressant sur Arte qui montrait qu'à New York et plus précisément dans le quartier
de Manhattan, il y avait pas loin de 10 000 caméras de surveillance placées un peu partout. Comble de la sottise, les habitants de ce quartier trouvent cela très normal et sont persuadés que cela sert vraiment pour leur sécurité (il est vrai qu'ils ont subi le 11 septembre mais quand même). Mais pendant ce temps là, les contrôles musclés se multiplient (en particulier envers les populations dites minoritaires).
Un groupe activiste et anarchiste New Yorkais a donc décidé de réagir en mettant en scène différents actes de rebellion pacifiste sous les yeux des caméras, prétextant qu'il s'agit d'une atteinte à la vie privée (et je suis tout à fait d'accord). En effet, nous sommes des êtres humains et ceux qui nous regardent également mais ces derniers ne semblent pas en avoir conscience. Ils pensent surement être un requin ou un aigle
royal en train d'observer sa proie avant de plonger sur elle.
Très franchement, j'en ai marre, la rue devient le loft ou autre bêtise dans ce genre.
Si certaines personnes sont prêtes à faire des "pieds de nez" aux caméras, ce seraint génial. Montrons au maire que nous ne sommes pas des animaux dans une cage et que ses caméras,
nous n'en voulons pas!!!
S.


>jeudi 12 septembre 2002 11:45

Bonjour,
Juste quelques précisions en reponse a Fred (message du 11 septembre) pour confirmer la reponse de Christophe. (Desolee de ne pas avoir ete suffisamment concise pour etre claire.)
Je ne critique en rien le travail du personnel de la creche dans mon message, et je ne mets absolument pas en cause la creche elle-meme (que je n'ai pas nommee). Je déplore seulement le manque de transparence (de la part des services municipaux) dans la facon d'attribuer les places en creches, et sur l'eventuelle obligation (non officielle) d'etre inscrit sur liste electorale pour des demarches de ce genre. Je deplore egalement le manque de mixite (apparente) de la population enfantine de la creche (une nouvelle fois, independamment du travail de la creche) par rapport a celle de la ville. Sans m'appuyer sur des chiffres reels, mais sur mon experience «visuelle» d'une annee au sein de cette creche.
Je suis consciente d'avoir de la chance pour cette place en creche, mais je crois surtout avoir eu de la chance que la personne des services municipaux ait fait une «gaffe».(en esperant cette fois ne pas avoir ete trop longue !)
Carine



>mercredi 11 septembre 2002 21:04

Bonjour,
Si le boulevard Richard Wallace, qui se prolonge jusque dans Neuilly est aussi grand, c'est sans doute pour refléter la grandeur de l'homme qui lui a donné son nom. Cet homme sauva des centaines de milliers de Parigos, en finançant des centaines de points d'eau potable dans Paris lors d'une grande sècheresse, nous offrit des Hopitaux, fît beaucoup d'autres grands actes de générosité avec sa fortune personnelle.
Alors question : pourquoi ne pas laisser le petit filet d'eau de la fontaine Wallace s'écouler pour laisser les contribuables se raffraichir et se désaltérer. De nombreux touristes dans l'hotel en haut du boulevard pourraient aussi profiter de la générosité de notre commune. L'eau ne dois pas être bonne à boire dans le bassin de la mairie, ni dans l'amas de verre en bas du même boulevard Wallace.
Réponse : c'est sans doute parce que nous payons déjà 6 fois + d'impots locaux qu'à Paris, et qu'il va falloir encore subventionner des caméras.
Pascal.



>mercredi 11 septembre 2002 20:57

Je me permets de reprendre ma frappe pour répondre aux personnes qui écrivent sur ce site et qui se plaignent : "on" leurs auraient demandé de s'inscrire sur la liste électorale.
Mesdames, je vous rappelle que le devoir du citoyen surtout pour nous les femmes (Rappel, nos grand mères ou arrières g-m sont descendues dans la rue pour obtenir ce droit.) est de voter. En un, vote ce que tu veux, mais fais ton devoir. Tu vie dans une commune, tu veux tous les agréments, alors montre que tu en es digne.
Je sais, que nous Français, raleurs, nous ne sommes jamais contents, mais je pense sincèrement que seul les électeurs ont le droit à la parole car nous remplissons notre devoir de citoyen, et moi je peux râler.
Amicalement,
une nouvelle fois, Marie Christine.

 

>mercredi 11 septembre 2002 20:46

Bonjour Christophe,
Comme toi j'aime ma ville, Puteaux. Comme toi, je suis journaliste -pour un grand titre de la presse féminine. Je te félicite pour ton site, qui a le mérite de présenter différentes opinions. Mais attention : à force de vouloir tout critiquer, on finit par devenir dogmatique et psychorigide. Dans ton billet d'humeur "pub cachée?", la critique, en tous cas, est bien... gratuite !!

En effet, pourquoi accuses-tu le Puteaux Infos de faire de la pub pour des cosmétiques? En tant que journaliste, n'est-ce pas de la mauvaise foi? Sache que j'ai moi-même écrit un article pour ce service téléphonique d'aide aux parents, comme beaucoup de journalistes, et que je n'ai pas touché un tube de crème pour cela ! Sache également que je continue de l'utiliser aujourd'hui en tant que maman, car c'est un service très pratique et totalement gratuit. Enfin, tu comprendrais mieux si tu avais des enfants... ;-)

PS : la pub se fait généralement sur commande et moyennant rémunération. Ne pas la confondre avec de l'information aux consommateurs... ou alors tous les titres féminins ne sont que des pub cachées. N'oublie pas que NIVEA BABY NURSING est un service téléphonique gratuit... pas un cosmétique ! J'espère que tu publieras ce message et bonne continuation...

Christiane D.


Christiane, la grande différence entre les magazines féminins et "Puteaux Infos", c'est que ce dernier est un journal municipal financé par les contribuables (c'est à dire nous). Que vient donc faire une page consacrée chaque mois aux "tendances" dans un journal qui est en principe fait pour informer les citoyens sur ce qui se passe dans leur ville ? Oui, cela me choque. L'argent des citoyens ne devrait pas servir à cela. N'y-t-il pas des choses plus importantes à dire ? Chaque jour, sur MonPuteaux, je diffuse des infos sur ma ville ... parce que justement, je ne suis pas satisfait du contenu du journal municipal.

Au lieu de nous parler du dernier film américain sorti sur les grands écrans... et si la ville nous parlait plutôt du cinéma qu'elle compte construire avec notre argent, alors même qu'à quelques centaines de mètres UGC envisage de réaliser un multiplexe (à la place de la Colline de La défense). Qu'elle nous dise combien d'argent nous coûtera ce cinéma subventionné. Et quelle hausse d'impôt cela représentera l'année prochaine et les années suivantes. Il y a des dizaines d'exemples comme ça. J'ai l'impression qu'on remplit les pages de "Puteaux Infos" avec du rien (du vide), pour mieux nous cacher les vrais infos.
Christophe




>mercredi 11 septembre 2002 18:12

bonjour Carine et B ,
j'ai moi aussi un enfant dans les crèches de Puteaux, à la crèche des cèdres exactement;
j'ai moi aussi fait une demande lorsque ma femme était enceinte;
en revanche, nous ne sommes pas électeurs... et pourtant mon fils a été admis à la crèche.
les propos que vous tenez me choquent énormément: mon fils est particulièrement heureux au milieu du petit "black", du "portugais" et de l'"asiatique". je suis indigné par tant de sectarisme et de racisme...
mais pour les cadeaux: toujours présente!!!
ça, c'est le genre d'attitude qui moi me "hérisse le poil" (sic) ... et je reste poli
Au lieu de "râler" alors que vous avez la chance, comme moi, d'avoir obtenu une place en crèche pour votre enfant, soyez seulement plus aimable avec le personnel des crèches, qui prend si bien soin de nos petits.

pour Christophe: votre site est intéressant parce qu'il donne la parole à tous; continuez dans cette voie !

Fred.

Je pense que vous n'avez pas compris : Carine ne critique pas la présence d'enfants d'origines différentes dans les crèches. Au contraire, elle regrette, si j'ai bien compris, que la diversité des rues de Puteaux ne se retrouvent pas dans celles-ci. Il y a surement différentes raisons à cela... Mais votre temoignage modère cette réalité des choses.
Christophe

 

 

>mardi 10 septembre 2002 19:40

Bonjour,
Je me permets de vous écrire afin de conforter l'opinion de Carine (message du 9 septembre). En effet, commerçante à Puteaux, j'ai pu moi aussi m'apercevoir que l'inscription sur les listes électorales était indispensable pour être "bien vu". Je ne m'étalerai pas chère Carine car j'ai fait face aux mêmes genres de désagréments que vous, avec en plus, aucun signe de bienvenu pour notre arrivée en tant que commerçant ! Cela dit, nous adorons Puteaux et notre clientèle populaire et continuerons, quoi qu'il en soit, à offrir le meilleur de nous même à nos clients, mais croyez nous, nous allons tout de même nous inscrire sur les listes si cela peut enfin permettre que l'on prenne en compte notre avis (Bien que nous en doutions, les exemples ne manquent pas!!!!!).
Merci Christophe pour votre site.
B.

 

>lundi 9 septembre 2002 10:32

Bonjour,
A propos des places en creche et surtout de leur mode d'attribution
...
J'ai un fils de 15 mois qui est entre en creche à la rentrée de l'année dernière. Nous avons finalement obtenu une place (dans la creche la plus proche de chez nous), mais pas sans difficulté. En effet, les critères de sélection sont pour le moins obscurs ... On nous explique gentiment a la mairie qu'il faut s'inscrire au plus vite
(dès la grossesse connue) et qu'ensuite, si place il y a (et que les 2 parents travaillent et habitent Puteaux), l'attribution se fera en fonction de la date de naissance de l'enfant (a condition d'avoir confirmé la naissance) et de la date d'inscription. Ce qui, il me semble, devrait permettre d'établir une liste avec ordre de priorité.
Mais, tout n'est pas si simple. Dans notre cas, lorsque nous avons été confirmer la naissance de notre enfant, et son inscription en crèche, nous avons ete ravis d'entendre qu'il y avait des places dans la creche que nous avions demandé, que notre fils serait avec tel enfant de commercant (!), tel autre enfant, etc. Au moment de sortir notre dossier, oups!, il n'etait ni dans la pile des enfants a naitre, ni dans celle des enfant deja nes, mais ... dans les dossiers classés ! Malheureuse erreur pour la personne qui s'occupait a l'epoque de ce service, mais salvatrice pour nous ... Enfin, consciente de sa gaffe, cette personne (par ailleurs fort sympathique), nous a expliqué que cela devait etre une erreur, et qu'elle allait ajouter notre dossier aux autres pour qu'il passe en commission d'attribution au meme titre que les autres. Bien sur, nous n'avons pas eu de place. J'ai donc fait un courrier un peu enerve a la mairie, demandant des explications sur les critères d'attribution, sur notre rang sur liste d'attente et sur les raisons de ce classement, dont la reponse ne m'a en rien convaincue (il faut travailler tous les 2, habiter Puteaux et tout est normal en gros et evidemment pas de rang sur cette fameuse liste d'attente). La personne du service s'est visiblement fait remonter les bretelles et quand je suis revenue a la charge, en 15 jours, on avait une place ... (sur 3 mois 1/2 d'attente depuis la naissance) Il parait que notre erreur etait de ne pas etre inscrit sur liste electorale ! (d'apres ce que nous a glisse discretement cette meme personne -- et on a donc fait ce qu'il fallait ...)

Enfin, je me plains, mais certains n'ont pas de place ...

Autre chose concernant les creches. Je trouve la population de Puteaux très bigarrée, il n'y a qu'a voir les dimanche matin ou les beaux jours autour de la mairie. Cette diversité ne se retrouve absolument pas parmi les petits camarades de mon fils. Dans sa section, il y a une petite file avec un nom a consonnence portugaise
et c'est tout (sur 22 ou 23 enfants). J'ai remarqué en allant chercher mon fils un enfant d'origine asiatique et un autre black. Tous les autres croisés au hasard de la creche ne semble pas (visuellement bien sur) avoir des origines ailleurs qu'en France. Je précise que je n'ai pas vu tous les enfants de la creche (60 environ),
mais qu'en tout cas, la mixité ne m'a pas frappée ...! Je trouve ca assez extraordinaire que la population de Puteaux croisée dans les rues ne se reflète pas dans les enfants de la crèche ... A croire que tous les parents ne travaillent pas ?

Dernier truc, et puis j'arrete de raler !

A la naissance d'un enfant, on a le droit à un livret de caisse d'epargne avec qques sous et à toutes les fetes des meres à un petit cadeau (peut etre à d'autres choses, mais ?). Je n'étais pas au courant de tout ca et quand je m'en suis apercue, mon fils avait plus de 1 an (et c'est rédibitoire). J'ai quand meme ete à la mairie pour au moins m'inscrire pour les histoires de fete des mères et autres, mais d'aprèce ce que j'ai compris, c'est trop tard. Si on ne fait pas tout ca avant les 1 an du petit, on ne fait pas partie des parents «privilégiés» pour le restant de ses jours (;-) ... Je vais retourner à la charge, j'ai peut etre mal compris, mais ce genre de truc, ca me hérisse le poil ...

Bon, sinon, je suis ravie d'habiter Puteaux, et vraiment, je ne voudrais pas changer de ville ... Mais il y a quand meme des petites choses à changer ou au moins à discuter ... Heureusement qu'il y a MonPuteaux.com ... Félicitations !

(On rigole quand meme bien à Puteaux, surtout gràce au journal de Puteaux : félicitations aux rédacteurs, en particulier pour l'édito et la réponse de la majorité municipale à l'opposition municipale, leur style et leur contenu sont dignes des meilleurs caricaturistes ... la plupart du temps, ce sont des perles d'humour !)
Carine

 

>lundi 9 septembre 2002 9:01

En réponse à Jean (message du 8 septembre) : à Puteaux, rien ne se passe comme ailleurs. A quelques stations de tramway, à Issy, le conseil municipal est diffusé par webcam sur le net. A Puteaux, notre grand Maire (...) interdit par arrêté municipal à un petit journaliste l'accès aux tribunes du conseil.
Sans concertation réelle avec les riverains ou les commerçant et en dépit de ce qui avait annoncé dans un Puteaux Info, les emplacements de stationnement de la rue Jean-Jaurès sont neutralisés par des palmiers (pour quel montant ? On peut voir l'appel d'offre pour l'achat de ces palmiers ?).
Enfin des caméras de vidéosurveillance vont être placées dans tout Puteaux, avec des écrans de contrôle dans le poste de police municipale, où il y a des policiers, mais aussi des surveillants municipaux, agents contractuels non assermentés.
Enfin quand on voit ce qui se passe dans notre ville, on se demande pourquoi l'opposition est si absente ?
M.



>dimanche 8 septembre 2002 21:48

Bonjour,
J'habite depuis plusieurs mois Puteaux (mais connais la ville depuis longtemps) et trouve que cet espace répond aux attentes de nombreux habitants, le contenu du journal de la mairie étant catastrophique.
Quand on lit les journaux municipaux des communes proches, de droite comme de gauche, on y trouve un débat démocratique de meilleure qualité, des informations plus intéressantes. Beaucoup de communes voisines (Nanterre, Boulogne-Billancourt, Clamart, pour prendre trois tendances différentes PC UMP PS) n'avaient d'ailleurs pas attendu la loi sur la démocratie de proximité pour ouvrir une tribune aux différents groupes de leur conseil municipal.
Ayant eu l'expérience d'être élu dans deux villes différentes, une de droite, une de gauche, une fois majoritaire et une fois minoritaire, je peux dire, que je n'ai jamais vu une ville où les conseils se déroulent comme celui auquel j'ai assisté à Puteaux (en avril quelques jours après le drame de Nanterre).
Je connais plusieurs personnalités de droite qui sont d'accord avec cette analyse. Ils savent que des villes
peuvent être bien gérées par la gauche ou la droite, même si, effectivement, les politiques, priorités et
morales sont différentes.
Un jour, il faudra aussi rappeler aux Putéoliens l'histoire politique de leur ville depuis 40 ans.

Alors Bravo Christophe, bon courage

Jean.




>dimanche 8 septembre 2002 16:25

Quelques points de réponse à Marie-Christine (message du 5 septembre) :
Je suis, moi, depuis douze ans à Puteaux et je trouve que c'est en effet une belle ville.

1) Vous dites : " Vous êtes à gauche, je suis humaine." Est-ce à dire que les gens de gauche ne sont pas humains ?

2) Le Maire est un homme respectacle,
- mais... donner son opinion sur la ville, à supposer que cette opinion recèle une once de désapprobation, entraîne une réaction acerbe voire venimeuse de la part de nos édiles,
- mais... être de gauche, ou en général opposant à l'obédience du maire, c'est être son ennemi et être traité comme tel.
- mais... ne serait-ce que fréquenter ou parler à un opposant, entraîne les mêmes réactions,
- mais... manifester une initiative, hors de l'accord du maire, est dangereux. Voir ce qui arrive à "monputeaux.com" : Son auteur est boycotté et la municipalité a embauché un webmaster pendant les vacances pour "contrer" les propos publiés sur ce site. Et il a été "bousculé" lors de la dernière manifestation sur la Centrale de Chauffe.

3) Pour tout savoir sur Puteaux, il faut d'abord assister aux Conseils municipaux, ensuite voir le site "monputeaux.com"... et se faire son opinion, sans passion.

Ceci dit, personnellement, (malgré le § 2) je trouve que le maire est un "grand" homme et qu'il parle admirablement bien.
Et bien sûr, bravo à Christophe.
Séraphin

 

>vendredi 6 septembre 2002 22:37

Réponse à Marie-Christine (message du 5 septembre) : Je suis d'accord avec Christophe, son site présente surtout les activités de Puteaux (et notamment celles organisées par la mairie), et fait la promotion d'une ville agréable à vivre. Il est coloré et attractif, c'est bien. Concernant son caractère "engagé", il me semble difficile de faire un site apolitique sur une ville, la politique étant justement la vie de la cité.
Il est toutefois vrai qu'il semble difficile de faire entendre une voix différente de celle de l'équipe municipale (voir les ricanements entendus dans les rangs du public au conseil municipal lorsque l'opposition s'exprime). Pourtant la pluralité est constructive et saine dans une démocratie... Bon courage Christophe.
Valérie

 

>vendredi 6 septembre 2002 20:01

je viens de visiter ce site que je trouve tres bien . nouvelle a puteaux j'aimerais savoir si quelqu'un pourrait me renseigner au sujet d'une location de salle pour une soixantaine de personnes pour le mois de septembre 2003 . merci d'avance et a bientot ....
G.

Tu peux t'adresser à la mairie et demander à bénéficier de "la réserve du bois". C'est une salle qui se trouve sur l'île de puteaux. Elle est bien équipée.



>jeudi 5 septembre 2002 21:34

Christophe, en un je vais te dire tu, et je vais m'exprimer librement car les gens de mon entourage me connaisse comme cela. Je regrette que tu affiches ton parti politique. Tu es à gauche, je suis humaine. Pourquoi vouloir t'afficher ? Il y a eu des Grands de tous partis politiques.
En deux, je perçois une amertume, tu n'as pas besoin d'une étiquette pour être toi et exister. J'ai la vague impression que tu attaques les élus de ma commune. Pourquoi ? Tu viens d'arriver à Puteaux, moi j'y suis depuis 44 ans. Pourtant native de Suresnes, mon père adorait Potillon moi j'aimais un Grand Homme qui passait chaque année dans sa DS , rue Jules Ferry, dès l'age 4 ans. Depuis j'ai rencontré un Homme avec des Valeurs que je respecte et qui est Le Maire de ma commune. Franchement penses tu qu'il serait encore là si il n'était pas Humain et à l'écoute des Putéoliens ? Crois tu que les suffrages électoraux sont truqués ?

Cela dit tes idées à la base sont bonnes, ton site peut être agréable au vu d'échanges d'idées, mais apolitiques. Médite à ce sujet et je t'autorise à diffuser cette pensée à tous.

Marie-Christine


MA REPONSE A MARIE-CHRISTINE ET AUX AUTRES PERSONNES QUI M'INTERROGENT SUR LE MEME THEME :

On me dit parfois que mon site est "contre la municipalité". Ce n'est pas exact. Dans de nombreuses pages, j'ai plutôt le sentiment de faire la promotion de ma ville : à travers des reportages photos des quartiers, des fêtes et des animations, ou bien encore en annonçant tel ou tel programme du palais de la culture ou du théâtre. Mon site commence d'ailleurs par un édito dans lequel je dis : "j'aime la ville". Une déclaration d'amour dès la première page !

En revanche, j'ai moi le sentiment d'être "boycotté" par une municipalité qui semble être contre toute initiative locale qui ne dépend pas d'elle. OUI, j'ai lancé monputeaux.com sans avoir rien demandé à personne. Fallait-il une permission ? NON ! Dans la vie, il faut agir, faire les choses, sans attendre qu'on vous les demande ou qu'on vous y autorise... Les humains, Marie-Christine, disposent de leur liberté de pensée et d'action. Notre vie est entre nos mains... Construisons-la, comme nous l'entendons...

A plusieurs reprises, j'ai contacté des responsables de la mairie pour les inviter à s'exprimer sur mon site. Systématiquement, cela a été un refus. Je suis "un gauchiste qui avance masqué" m'a-t-on expliqué une fois (la formule a été écrite et signée) ! Où est l'amertume dont vous parlez, Marie-Christine, chez moi ou chez la personne qui s'exprime ainsi ?

Je dis que je suis de gauche, c'est vrai... je dis aussi que je suis catholique et j'exprime très naturellement certaines "préférences"... parce que c'est moi ! Je suis comme ça ! et depuis toujours ! Je n'ai pas honte de mes idées. J'en suis fier et je les revendique ! Etre militant, syndicaliste, bénévole dans une association, c'est participer pleinement à la vie de la Cité.

J'aime communiquer, parler, rencontrer des gens, les écouter et les aider. Un sourire, une amitié donnée sans rien réclamer en échange... dire qu'une personne est belle ou gentille, car un compliment sincère ne coûte rien à celui qui le donne et fait tant plaisir à celle ou à celui qui le reçoit ! Etre là, présent, sans jamais juger... ouvert... en prônant à chaque instant LA TOLERANCE.

L'idolâtrie que certains ont ici pour le Maire depuis 4 décennies (!), je l'accepte, mais comprenez aussi, Marie-Christine, que nous ne sommes pas tous obligés d'avoir des sentiments identiques. Pour ma part je n'idolâtre personne... J'AIME... en particulier Dieu (qui me donne la force), mes parents (mes racines et modèles de moralité) et mon ami (mon bonheur au quotidien).

Les gens qui me connaissent pourront, je crois, vous le dire : je ne suis pas un idéologue. Je suis plutôt un pragmatique. Même si j'ai mes idées, quand une chose est bien, je le dis. C'est dans cet esprit que je veux continuer à oeuvrer pour ma ville... à travers, dans un premier temps, cette page personnelle (et donc parfaitement subjective).

Christophe Grébert




> mercredi 4 septembre 2002 17:53


Notre Maire lance une manif ! mais contre qui, je vous le donne en mille, contre le préfet ! Qu'a-t-il donc fait ce misérable ? Il a réclamé pendant des mois que l'exploitant de la centrale envoie les papiers nécessaires pour obtenir une autorisation de fonctionnement après le 1er septembre. Ce préfet vraiment quel insolent ! Allons manifester sous ses fenêtres pour lui préciser qu'ici les règles n'existent que pour les "petits !"
Ariane



> mercredi 4 septembre 2002 10:23

Continuez àêtre objectif. Votre travail nous permet d'avoir enfin une information intéressante...
Francis

 

> lundi 2 septembre 2002 12:52

Bravo Christophe pour votre site !
Hervé


Retour

(voir l'avertissement)